INFOGRAPHIES – Seuls 42% des Français déclarent acheter leurs vêtements et leurs chaussures en centre-ville. Sans surprise, plus de deux Français sur trois se rendent en périphérie pour faire leurs courses au supermarché.

Les centres-villes sont-ils vraiment en train de mourir? Les Français en sont convaincus, selon le sondage réalisé par OpinionWay pour Asterop, une entreprise spécialisée dans le marketing géolocalisé. En effet, les Français semblent assez pessimistes sur l’avenir des commerces de proximité. Ils sont 82% à penser que de plus en plus de commerces de proximité sont obligés de fermer. De même, 80% des Français jugent que les centres-villes sont en déclin à cause des difficultés des commerces de proximité et ils sont 64% à penser que ce déclin est dû, au moins en partie, à l’essor du e-commerce. À noter, toutefois, que les Français déclarent qu’ils ne font que 4% de leurs courses sur internet.

Les Français délaissent-ils vraiment les centres-villes?

Contrairement au sentiment d’abandon général, les Français semblent encore attachés à leurs courses en centre-ville. Un peu plus d’un Français sur sept privilégie le centre-ville pour les commerces de service tels que les agences bancaires, immobilières ou encore les coiffeurs. Ils sont aussi 65% à se rendre en centre-ville pour faire leurs achats dans les commerces de bouche telles que les boucheries et les boulangeries.

Cependant, l’étude révèle aussi que les Français préfèrent se rendre en zone commerciale ou périphérique pour faire des courses alimentaires (hypermarché et supermarchés) et pour s’habiller. Et pour cause, ils jugent l’offre de proximité insuffisante. Pour ce qui est de la téléphonie et du prêt-à-porter, environ un Français sur dix préfère effectuer ses achats directement sur internet.

» LIRE AUSSI – Non, tous les centres des villes moyennes ne sont pas moribonds!

73% des ruraux doivent se rendre en périphérie pour aller dans un supermarché

Les Français sont très inégaux face à l’offre commerciale. 73% des personnes vivant en province doivent se rendre en périphérie des villes ou dans les zones commerciales pour aller dans un supermarché contre 39% des Franciliens. En moyenne, tous types de commerces confondus, les Franciliens parcourent 2 kilomètres pour faire leurs courses. Ailleurs en France, cette moyenne atteint les 12,2 kilomètres… soit 6 fois plus!

» LIRE AUSSI – À Paris, de plus en plus de magasins bio mais moins de garages auto

De fait, 76% des Français aimeraient une plus grande diversité de commerces de proximité. Plus de la moitié des sondés (55%) considèrent que peu de commerces s’ouvrent près de chez eux. 40% des Français estiment qu’il est difficile pour eux d’accéder à une offre de commerces de proximité classique (boulanger, charcutier, primeur, etc.). Ce chiffre atteint les 50% pour les habitants de province.

48% des Français pensent que les librairies ne sont pas assez nombreuses

Les commerces qui manquent le plus aux Français sont les librairies. Ils sont 48% à penser qu’il n’y en a pas assez autour de chez eux. L’étude révèle aussi que les Français sont 39% à souhaiter voir plus de magasins dédiés à l’habillement. Fidèles à un cliché national, ils sont 31% à trouver que les commerces de bouches ne sont pas assez nombreux (mais seulement 23% en Ile-de-France). Parmi ceux-ci, ce sont les marchands de fruits et de légumes qui manquent le plus aux Français (38%).

En revanche, 14% des Français considèrent que l’offre de commerces de services (restaurant, café, bar, agence bancaire, agence immobilière…) est trop importante près de chez eux, et ce pourcentage ne varie pas quel que soit le lieu de domicile des personnes interrogées. 27% des Français jugent qu’il y a trop d’agences immobilières. Ils sont 18% à faire le même constat pour les assureurs.

Source:lefigaro

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

VOUS AVEZ UN SAVOIR-FAIRE... NOTRE MISSION : LE FAIRE SAVOIR

TPE, Artisan, commerçant, Indépendant, Auto-entrepreneur, association, profession libérale, créateur d'entreprise et PME.
Vous avez un savoir-faire... Notre mission : Le faire savoir.
Nous vous accompagnons pour tous vos projets Web.
Après une analyse nous vous suggérons des solutions de communication adaptées à votre activité et à votre Budget.

%d blogueurs aiment cette page :