Chelles : le commerce en centre-ville se porte bien

Ouvertures, fermetures… Le commerce du centre-ville de Chelles est dynamique depuis près de deux ans. La municipalité a mis les moyens afin que les commerces ne souffrent pas.

La diversité des commerces en centre-ville attire de plus en plus les Chellois.
La diversité des commerces en centre-ville attire de plus en plus les Chellois.

A Chelles, que ce soit dans la rue Gambetta, dans l’avenue de la Résistance ou dans la rue du Maréchal Foch, difficile de trouver un pas-de-porte fermé. En effet, depuis cinq ans, nombreux sont les commerces qui ont ouvert dans ces rues et les clients sont au rendez-vous.

Après avoir récupéré la compétence commerce auprès de l’agglomération Paris-Vallée de la Marne, le maire de Chelles Brice Rabaste (LR) et son équipe ont donc décidé de créer un service dédié au commerce avec un manager pour le centre-ville.

« L’objectif était d’établir un diagnostic du commerce et de trouver une méthode pour redynamiser le centre-ville. Nous avons décidé d’accompagner le plus possible les commerçants ainsi que les porteurs de projets pour qu’ils puissent s’implanter à Chelles », déclare la municipalité.

55 ouvertures de commerce à Chelles

Alors que certains centres-villes souffrent d’une crise du commerce, ce n’est pas le cas à Chelles. « L’attractivité commerciale du centre-ville passe par la diversité de l’offre et de la demande », détaille la Ville.

Les efforts portent leurs fruits puisque 55 nouveaux commerces ont ouvert leur porte depuis 2014.

La mairie a misé sur différents types de commerce afin de renouveler l’offre et de la diversifier. Il y a maintenant, par exemple, un magasin de décoration, un magasin de jeux, des restaurants, une épicerie vrac, un magasin de thé, un institut de beauté…

Un taux de vacance faible

Une diversité approuvée par les Chellois qui pour certains plébiscitent le centre-ville plutôt que les centres commerciaux. « Il est possible de faire 90 % de ses courses en centre-ville et c’est agréable plutôt que de s’enfermer dans un centre. Il manque peut-être des enseignes pour habiller les adolescents », confie Myriam, une habitante du quartier des Abbesses.

Concernant, les locaux commerciaux disponibles, la Ville en recensait 35, fin décembre 2018. Ce qui porte le taux de vacance à 6,86 %. « Cette vacance correspond à la fois à un turn-over classique, ainsi qu’à la configuration particulière de certains locaux vacants (surface, prix, localisation, configuration interne…) ». Il n’y a pas d’uniformisation des loyers commerciaux à Chelles

Source : https://actu.fr/ile-de-france/chelles_77108/chelles-commerce-centre-ville-se-porte-bien_23771981.html

Inédit en France : comment fédérer 450 commerçants !
« L’originalité de cette démarche explique Pierre Zimbris, initiateur de cette Animation »,c’est que nous avons réussi à fédérer sur le même Projet des commerçants des divers quartiers Chellois, Résistance, Foch, Gare, Aulnoy et Gambetta ».
L’idée est de saison car il s’agit d’un jeu concours autour des vitrines imaginées et réalisées par les commerçants Chellois. Le coté jeu vient du fait que le jury est composé de Monsieur et Madame tout le monde, puisque pour voter pour la vitrine de votre choix, vous devez vous connecter sur le site de référencement du commerce local où vous pourrez voter votre choix de Vitrine. Ceux qui auront trouvé la vitrine la plus votée remporteront des cadeaux offerts par les commerçants eux mêmes. Pour reconnaître les commerçants participant c’est simple : en vous promenant dans tous les quartiers de la ville dès que vous voyer l’affichette « CONCOURS DE LA PLUS BELLE VITRINE DE CHELLES 2008″, vous pouvez pousser la porte du commerçant et relever le Numéro de sa Vitrine inscrit sur cette fameuse affiche et ensuite il vous suffit d’aller sur le site mes-magasins.com pour voter. Cette Animation durera du 15 décembre au 16 janvier. Quant au commerçant qui aura été élu LA PLUS BELLE VITRINE DE CHELLES 2008 par les clients, il aura lui aussi droit à un cadeau, « mais ça c’est une surprise ! » chuchote Pierre Zimbris.
Le Commerce local relancé grâce à un Internet

C’est un Chellois qui a créé à la fin de l’année 2005, un concept entièrement nouveau sur Internet :

Une Galerie Commerciale sur Internet regroupant les commerces de proximité, artisans et commerçants.

A partir d’un constat simple : comment trouver le commerce que l’on recherche le plus prêt de chez soi ?L’informaticien qui a développé le concept s’est aperçu qu’internet ne pouvait pas tout puisqu’à ce moment là, sa demande ne pouvait être satisfaite. Il pense immédiatement qu’il ne devait pas être le seul et c’est ainsi qu’est né le premier site en France de regroupement des commerces de proximité.

Il s’agit en fait d’une galerie commerciale virtuelle en ligne où chaque commerçant présente les produits de son choix dans une vitrine. Cette vitrine est ensuite accessible aux consommateur locaux qui n’ont qu’à choisir la zone géographique qui les intéresse. C’est bien connu, ce sont les concepts  les plus simples qui  marchent le mieux !

Chaque vitrine contient autant de produits que le souhaité le commerçant qui les présente.

Pour chaque produit, une photo, un descriptif et surtout bien sûr un prix.

Attention, le site ne pratique pas la vente en ligne car c’est à l’opposé de ses objectifs. En effet le but premier de la démarche est d’attirer le plus grand nombre possible de clients potentiels dans les magasins présents sur le Site. D’ailleurs la Chambre de Commerce de Paris ne s’y est pas trompé en s’en faisant l’écho sur son site !

Alors, me direz vous, comment ce nouveau site compte t-il se faire connaitre des consommateurs ?

Eh bien le plus simplement du monde, grâce à une campagne de communication, tout azimut en local, mais aussi grâce à un système de référencement exceptionnel qui fait que le site apparaît en premier lorsque l’on tape pas exemple « lampe julienne » qui est l’un des produits mis en avant sur le site, ou « magasin Chelles ». Alors si vous êtes consommateur, notez bien l’adresse pour faire plus ample connaissance avec les magasins proches de votre domicile et, si vous êtes commerçant, vous pouvez tout simplement vous mettre en rapport  avec Pierre ZIMBRIS au 06 61 83 75 98 et attirer ainsi de nouveaux et précieux clients.

Journal: La Marne décembre 2005

Comment créer un site internet

Créer un site internet : Les étapes 

1- Choisir un nom de domaine

2- Choisir l’hébergement web adapté selon le trafic attendu sur le site ou choisir un prestataire Webmaster qualifié.

3- Le Webmaster ou l’Agence de marketing procédera aux étapes suivantes avec les experts de son équipe.

– Les Experts Web indispensables pour la réussite d’un Site Web:

Webmaster – Webdisgner – Programmeur Web – Référenceur  ( maîtrise des dernières technologies en référencement naturel, Expert SEO).

a) – Choisir un thème: Pour une indexation optimale par les moteurs de recherche et un meilleur positionnement dans les résultats, un site devrait être consacré à un thème unique, bien délimité. La première étape est donc la définition exacte de ce à quoi sera consacré le site.
Le public auquel sera destiné le site doit également être bien défini, dès le départ.
b) – CMS – Gestionnaire de contenu

Nous avons de plus en plus tendance à utiliser un CMS ou gestionnaire de contenu comme WordPress pour créer un site Web. L’avantage d’un tel logiciel est qu’il intègre un système de commentaire ( comme un blog)  et également plusieurs Blocs comme des tags.
Quand aux commentaires, grâce aux services en ligne fournis, ils deviennent aussi accessibles aux sites statiques. Reste alors les thèmes et autres plugins que l’on trouve sur les CMS. Ces avantages peuvent devenir des inconvénients quand le CMS est mis à jour mais que les plugins ou le thème ne le sont pas.

Finalement, s’il est plus simple de créer une nouvelle page sur un CMS, quand on veut l’éditer, cela devient au contraire plus difficile d’y accéder. Donc on choisira un CMS pour un site e-commerce ou un blog, et on évitera pour les autres sites..

c) – Configurer le site et ajouter des options pour améliorer ses performances

  • Création des pages selon une arborescence déterminée par le cahier des charges.
  • Traitement des images (Compressions, catégories , tailles) pour optimisation site.
  • Rédaction du contenu pertinent.

Pour plus d’info : Contactez-nous

d) – Publier des pages directement dans le CMS

Livraison de Site.

 

 

SEO : comment rédiger des méta-descriptions efficaces | shopify
SEO comment rédiger des méta-descriptions efficaces

En tant qu’e-commerçant, vous travaillez dur ; vous rédigez vos descriptions de produitsoptimisez vos images pour le Web et gérez tous les autres éléments nécessaires à un référencement optimal.Pour plusieurs propriétaires de boutiques en ligne, la rédaction de méta-descriptions peut toutefois se révéler compliquée.

Qu’est-ce qu’une méta-description ?

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec la notion de méta-description, voici un petit récapitulatif.

Lorsque vous effectuez une recherche sur Google, une page de résultats s’affiche. Cette page complexe comprend différents éléments de contenu affichés dans différentes zones ; mais pour l’instant, ignorons les annonces publicitaires, les images, les vidéos, et intéressons-nous aux résultats dits « organiques ». À titre d’exemple, recherchons « raquette de tennis » sur Google.

SERP google

Les mots bleus constituent la balise titre, qui représente le titre d’une page web. Sous ces mots apparaît une description comptant au maximum 160 caractères. Il s’agit de la méta-description.

Dissection de la méta-description d’une page d’accueil

En analysant les méta-descriptions d’autres pages web, leur rédaction pourrait vous sembler très simple ; mais détrompez-vous, c’est justement cette simplicité apparente qui complique leur rédaction. La limite de 160 caractères signifie que la méta-description ne peut être plus longue qu’un tweet.

Une méta-description de page d’accueil bien optimisée vous donne un bref aperçu du contenu d’un site web en vous incitant également à cliquer sur le titre. Certains internautes cliqueront sur le titre sans prêter attention à la méta-description ; toutefois, les prospects dans une étape avancée du cycle d’achat y accorderont de l’importance.

En savoir plus – Source : https://www.shopify.fr/blog/seo-comment-rediger-des-meta-descriptions-efficaces

Stratégie Social Media : quel réseau social choisir en 2020 ? | semrush.com
Stratégie Social Media : quel réseau social choisir en 2020 ?

L’année 2019 a été riche en rebondissement dans la sphère social média, les réseaux sociaux ont pu mettre en marche de nombreuses fonctionnalités. En 2020 qu’en sera-t-il ?

Une année 2020 un peu particulière, avec cette crise sanitaire qui dès à présent fait exploser le trafic internet et qui en résulte une hausse sensible de la fréquentation des plateformes sociales.

On a pu constater une belle envolée de la part de Tik Tok, qui bat touts les records et qui rebat toutes les cartes de la communication et du marketing. Les autres plateformes ont une vrai challenge aussi avec ce changement de paradigme.

Voyons comment s’y retrouver et quelles tendances nous pouvons dégager pour 2020 !

Outils SEMrush pour Social Media

À testez gratuitement pendant le confinement !

Facebook

L’actu

Réseau social que l’on ne présente plus, Facebook reste incontournable malgré les difficultés et l’année 2020 devrait être intéressante pour le réseau. Publicités politiques, problèmes récurrents de confidentialité des données et examen minutieux par les organismes de réglementation, le géant américain est souvent malmené.

Les groupes prennent de l’essor et sont au cœur de la plateforme. On peut considérer qu’il sera ainsi plus simple pour les utilisateurs d’accéder et de trouver les groupes selon leurs intérêts. Très clairement les groupes pour les marques deviennent des opportunités de conversations, et ce pour détecter des leads, avec une efficacité plus importante que les pages entreprises.

La strat

D’un point de vue marketing, il est essentiel de trouver des solutions pour varier le contenu et rester efficace. Par expérience, il est bien d’investir un peu le terrain de Facebook pour une marque, pour le branding notamment, et la “publicité ads” donne l’occasion de sortir un peu la tête de l’eau avec l’algorithme.

Côté conversationnel et automatisation, Facebook recense de nombreux chatbots fournissant un service à des consommateurs sur Messenger. Ces bots sont bien entendu en capacité de répondre à des requêtes de base, mais peuvent également offrir des interactions automatisées plus précises, pour augmenter les ventes.

Sur 2020, la tendance devrait continuer à se développer pour les entreprises. Les marketeurs devraient aussi mettre en place plus de chatbots pour diminuer le travail manuel, et se concentrer sur des tâches à plus fortes valeurs ajoutées (comme l’interprétation de la data sociale)

Les chatbots Messenger de FacebookLes chatbots Messenger de Facebook

Instagram

L’actu

On reste dans le giron de Facebook avec Instagram. Insta est la plateforme préférée des influenceurs et celle sur laquelle ils reçoivent le plus de demandes de partenariats (66,7 % en 2019 selon Reech).

Instagram privilégie de plus en plus, avec la disparition des likes de façon progressive, les repost et les commentaires. Les contenus pauvres seront plus pénalisés (ou peu plébiscités par les utilisateurs), et les contenus de qualité ont plus de chance d’obtenir l’engagement qu’ils méritent.

De nombreux utilisateurs hésitent encore à créer du contenu vidéo, et ce en raison des coûts inhérents à la production en tant que tel. Mais Instagram de ce fait, met à disposition régulièrement des ajouts de fonctionnalités pour aider les créateurs de vidéo.

La strat

Côté Shopping et M-commerce, les expériences se sont multipliées, et les utilisateurs se voient par exemple, capables de vendre sur la plateforme sans être redirigés vers des applications tierces. À suivre aussi cette année l’évolution de la réalité augmentée sur Instagram, avec des déjà des possibilités importantes d’immersion…

Avec ces différents éléments, on peut affirmer qu’Instagram sera toujours idéal à ce jour, pour les créateurs de contenus qui évoluent dans les secteurs de la Beauté, Luxe, Bricolage, Habillement. À condition bien entendu d’avoir des éléments graphiques qualitatifs et très esthétiques !

Le M-Commerce sur InstagramLe M-Commerce sur Instagram

Twitter

L’actu

Réseau social par excellence et outil de veille extraordinaire, Twitter est devenu un vrai moyen de s’informer et reste propice à la communication d’influence. Reste toujours cette hypothétique fonctionnalité “Edit Button” qui permettrait de rééditer les tweets. Cette éventualité qui paraît bien lointaine et toujours pas à l’ordre du jour, pourrait pourtant modifier la genèse de Twitter.

En tout cas, pas mal de nouvelles fonctionnalités sont annoncées pour cette année, dont certaines sont déjà actives. Bloquer les retweets d’un tweet, se retirer d’une discussion ou encore catégoriser de façon automatique les threads, sont dans les projets. Ce qui laisse présager une expérience utilisateur fluidifiée et une meilleure protection des utilisateurs pour 2020.

La strat

Côté marketing, Twitter reste un des rares réseaux ou il est possible de mener une stratégie de Social Selling (Linkedin également). Les taux d’engagement sur Twitter restent les plus bas sur les principales plateformes sociales (tournent en général autour des 1 %), mais les portées (les impressions) peuvent être fortes si les communautés sont en phase.

Pour réussir sur Twitter il faudra être patient, et mettre en place surtout une stratégie de hashtag performante. Le fait d’arriver à mixer les hashtag thématique (#ContentMarketing ou encore #Transfonum) les hashtag “tendances” est une des clés pour se maintenir à flot et se développer.

Le profil des utilisateurs Twitter pour le social sellingLe profil des utilisateurs Twitter pour le social selling

Tik Tok

L’actu

La plateforme de captures et de diffusions de courtes vidéos bousculent le monde du marketing et de la communication. Tik Tok c’est 800 millions d’utilisateurs actifs dans le monde et l’application la plus téléchargée (en mars 2020) !

La plateforme, a su créer en peu de temps une vraie expérience social media basée sur la simplicité et l’instantanéité. À mi-chemin entre divertissement social et plateforme de communication, nous avons là une vraie opportunité pour les marques.

La strat

Alors il est vrai qu’à la vue de la typologie des utilisateurs, on pourrait penser que cela se cantonne à une cible très restreinte et unique, les adolescents. Ce n’est pas complètement faux, mais il est important de voir que le public tend à évoluer depuis le lancement.

Côté publicité “ads” il s’agit aussi du tout début, puisque la publicité est en version bêta depuis 2019. Tik Tok propose quelques formats de campagnes, basés sur du  CPM (coût pour mille impressions). Les tarifs sont pour le moment très élevés (3000 $ minimum pour une campagne) et il faudra un peu attendre les retours des marques, et que la plateforme publicitaire arrive à maturité.

Les marques sont un peu en mode attentiste, et hésitent à se lancer sur le réseau. Selon nous il serait judicieux de se lancer maintenant, en effet le challenge reste très ouvert, et des opportunités pour “faire sa place” sont bien présentes.

Pour le moment il est plus question de “Branding” que d’espérer des conversions en mode organique, et s’approprier les codes de la plateforme (des jeunes gens).

Utiliser les Tik Tok Ads en 2020Utiliser les Tik Tok Ads en 2020

Linkedin

L’actu

Le réseau social B2B (majoritairement en B2B), est le réseau professionnel le plus connu et le plus utilisé pour y travailler son réseau de contacts. L’évolution est toujours au rendez-vous du côté des chiffres, c’est 660 millions d’utilisateurs inscrits dont 19 millions en France.

La strat

Comme dit un peu plus haut, c’est avec Twitter qu’il faut compter pour créer une vraie stratégie de Social Selling (Modern Selling). La réussite sur le réseau dépendra de la capacité du professionnel à tisser de vrais liens avec d’autres professionnels de différents secteurs. En effet c’est une “prospection légère” axée sur le networking qui fait la force de Linkedin.

Attention cependant à rester dans un cadre professionnel et de ne pas trop rendre les fils de discussions en mode Facebook personnel, tendances observées récemment. Le mélange des genres à plutôt un effet ”négatif” sur le long terme, et Linkedin a pourtant toujours vocation “pro”.

À surveiller pour 2020, le lancement des stories, pour le moment testées (en 2018) par des universités américaines. Ce format concernant Linkedin pourrait-être potentiellement intéressant pour les professionnels qui souhaitent partager des moments-clés de leur événements, et ce de façon un peu plus décalé

Les stories sur LinkedInLes stories sur LinkedIn en approche

Pinterest

L’actu

Pinterest n’est plus considéré comme un réseau social depuis quelque temps, même si souvent on le classe dans cette catégorie. Ce réseau dit “picture marketing” est devenu 3ème plateforme aux USA, et est une source de trafic e-commerce non négligeable. Une plateforme qui fait un peu moins de bruit que les autres, mais qui évolue à vitesse constante. (320 millions d’utilisateurs chaque mois).

La strat

Pinterest a su innover au fil du temps, et l’orientation donnée est très favorable aux e-commerçants. La plateforme très esthétique est inspirante pour de nombreux professionnels qui puisent dans ces tableaux thématiques et partagés.

Les fonctionnalités Catalogue et Shopping Ads caractérisent bien l’évolution de Pinterest et modifie la perception du e-commerce. En effet on peut considérer que cela peut-être une vraie extension d’un site e-commerce, avec un catalogue des produits phares d’une marque.

Pinterest s’est d’ailleurs lancé récemment dans la réalité augmentée via la fonctionnalité “Try on” qui permet d’essayer un rouge à lèvres en restant derrière l’écran. C’est une opportunité pour les marques et qui permet ainsi de fluidifier l’acte d’achat avec de nouvelles expériences. On peut penser que Pinterest va encore innover sur ce terrain là et que le Social Commerce à de beaux jours devant lui (certainement).

À noter aussi la montée en puissance de l’influence marketing sur cette plateforme. On peut retrouver une épingle via le moteur de recherche, 6 à 8 mois après sa publication, ce qui change fondamentalement la façon de créer des campagnes d’influence. Les contenus sont principalement produits par des créateurs professionnels, et cela aussi c’est un point différenciant !

Catalogue Pinterest pour le social sellingCatalogue Pinterest pour le social selling

Vous savez tout ou presque sur les principaux réseaux et médias sociaux, à suivre l’évolution sur le second semestre ! Et on vous laisse une petite infographie pour digérer toutes les infos !

Quel réseau social choisir en 2020 ?Quel réseau social choisir en 2020 ?

Essayez gratuitement pendant 7 jours

SEO, Content Marketing, Social Media… tout SEMrush Guru

Anthony Rochand

Expert

Provides valuable insights and adds depth to the conversation.

Anthony Rochand

CEO et co-fondateur de LEW (Les Experts du Web) et Consultant / Formateur certifié j’accompagne au quotidien des entreprises ou marques dans leur stratégie digitale et forme les entrepreneurs à l’utilisation des réseaux sociaux. (Expert en marketing d’influence et RP 2.0).
Co-fondateur du blog portant sur le web social SocialMediaOptimization et co-créateur de Visibiliz, un média journalistique au service des entrepreneurs. J’anime également une chaine Youtube où l’on retrouve des interviews d’entrepreneurs et des conseils sur les bonnes pratiques des réseaux IRL. Depuis 2010 j’organise Les Cafés d’Anthony, des matinales sous la forme de rencontres networking pour les entrepreneurs de différents secteurs. Pour terminer j’ai pu fondé le réseau d’entreprises Meeting Network Lyon, ou j’organise sur Lyon des mega afterwork comportant de 150 à plus de 200 professionnels
Source: https://fr.semrush.com/blog/quel-reseau-social-media-choisir-2020/
Réalisation création de site web casablanca